Partagez | 
 

 Annexes - Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
The Survivor
Fondateur
avatar
Métier : Casse-pied en chef
Informations : We made it. We can make it. We can. We're the ones who live.

Véhicule : Une trottinette

Ven 3 Nov - 14:53


Les groupes


Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n'est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. Nous ne voulons pas haïr ni humilier personne. Chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains. Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l'avons oublié.

L'envie a empoisonné l'esprit des hommes, a barricadé le monde avec la haine, nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang. Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes. Les machines qui nous apportent l'abondance nous laissent dans l'insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cyniques. Nous sommes inhumains à force d'intelligence, nous ne ressentons pas assez et nous pensons beaucoup trop. Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d'humanité.

Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse. Sans ces qualités humaines, la vie n'est plus que violence et tout est perdu.


Charlie Chaplin, dans Le Dictateur.


Le gouvernement


Il s'agit de l'autorité en place actuellement : Menée par Stephen Armstrong, le sénateur, et ses employés, ce sont eux qui sont en charge de mettre en place des plans d'action pour limiter la propagation du virus au sein de la ville. A eux de prendre les décisions, qu'elles soient simples ou non, afin de protéger au mieux les concitoyens. Il faudra négocier avec les plus hautes instances, tenter d'imposer ses idées en montrant qu'elles sont les meilleures et les plus efficaces, et essayer de voir si elles sont envisageables ou non.

Au fur et à mesure que le temps passera, le gouvernement de Boston trouvera son indépendance en raison de la chute des différentes villes et quartiers. Mais il faut tout de même prendre garde : Son pouvoir s'amenuisera s'ils ne parviennent pas à limiter la propagation de l'épidémie. S'ils échouent dans leur mission de maintien de la société... Ils pourraient tomber.

S'éteindre.



Maintien de l'ordre


Police du pays, garde nationale, agent sur place, militaire,... Chaque territoire possède ses forces de l'ordre qui, s'ils tentent de fonctionner selon leurs règles, sont tout de même tous mené par le gouvernement et les jeux politiques.

Les ordres viennent d'en haut pour chacun, émanant des chefs respectifs des différentes unités ou structures. Ces chefs sont là pour veiller à maintenir Boston ainsi que ses alentours dans un certain statu quo. Ceux qui suivent les ordres doivent quant à eux endosser le rôle de « chasseur ». Il leur faut traquer les zombies éparpillés en ville, gagner du terrain en récupérant l'avantage quartier par quartier. Le bras armé de l'Amérique qui vient faire le ménage lorsqu'on le lui ordonne. Il s'agit malheureusement, mais en toute logique, de ceux qui seront en première ligne. Les pertes se feront en premier dans leurs rangs, après bien sûr les civils qui sont déjà tombés.

C'est le risque du métier, comme on dit.  



Civils


Est-il réellement nécessaire de dire qui ces gens sont ?

Ils sont ces fourmis qui semblent animer les rues lorsque l'on regarde par la fenêtre du quinzième étage d'un immeuble. Ces petits êtres qui s'activent à essayer de rendre leur propre vie un peu moins mauvaise qu'elle ne l'était le jour d'avant. Ou que ne l'est celle de son voisin. Il s'agit tout simplement de toutes ces personnes qui ne font ni partie du gouvernement ni des forces de l'ordre. Des personnes lambda. Qui ne sont informés que de ce qu'on veut bien leur dire. Qui ne comprennent pas toujours la soupe que leur servent les médias.

Ils savent encore moins de choses que les autres sur ce qu'il se passe réellement dans le monde ainsi que dans leur propre ville. Après tout, ils sont déjà si occupés par leur vie et les épreuves qu'ils doivent surmonter au quotidien. Une population de grande ville. Éclectique, diverse, variée. Il faut de tout pour faire un monde. N'est-ce pas ?



Les regroupements


Dans certains quartiers, il est presque de coutume de ne pas se fier aux forces de l'ordre. Parfois c'est par réflexe de par des activités menées illicitement. Parfois c'est simplement parce qu'ils ont prouvé qu'ils n'étaient pas de taille à affronter ce qui les attendait. « On n'est jamais mieux servi que par soi-même » est une expression qui ne vient pas de nulle part. Pour ces gens, la situation est déjà pire que l'on ne veut bien leur faire croire. Et cela va s'empirer encore, lentement mais sûrement. Au point de mettre à mal les fondations mêmes de la société américaine.

On a tous une famille, des amis, des connaissances. Des gens que l'on veut protéger d'un danger qui paraît immense et incontrôlable. Dans ce genre de situations, mieux vaut ne pas être seul et sans aucune idée de ce qu'il peut bien se passer. C'est une question... de survie ? De toute évidence. Mais pour l'instant, le gouvernement ainsi que les forces de l'ordre semblent assurer qu'ils contrôlent la situation. Que rien ne leur échappe. Peut-être est-ce pour cette raison qu'ils sont si peu nombreux pour le moment.

Qui ça ? Des regroupements.

Ils ont commencé à voir le jour dans les quartiers attaqués par les infectés. La population a dû se défendre par ses propres moyens et semble y être parvenue. Ce sont les seuls endroits où l'on a vu ces groupes se créer. Certains ont même demandé leur indépendance afin de rester dans un endroit spécifique et s'y installer durablement dans le but de le défendre. Pas besoin d'être matérialiste pour vouloir conserver ce que l'on a vu et où on a vécu pendant des années. Les souvenirs ne sont pas palpables, mais ils sont essentiels.

Cependant, si l'épidémie n'est pas contrôlée à temps, il semble évident que toutes les stases du gouvernement seront vouées à disparaître. Et dans ce cas, il ne restera que ces groupuscules. Certains plus importants que d'autres. Pacifiques ou non. Avec des rêves de grandeur ou simplement la prétention de survivre un jour de plus. Ce sera la loi du plus fort et du plus malin qui régiront la ville. Tout ce qu'il faudra faire, c'est savoir de quel côté on veut se trouver. Choisir ses convictions ? Ou abandonner tout ce que l'on est simplement pour voir le jour se lever une fois de plus ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://z-apocalypse.forumactif.com
 
Annexes - Les groupes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» groupes et races
» [PDM Rouge] Partie 11 : Quêtes Annexes
» C || Rôles dans les groupes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Apocalypse :: Officialdom :: Principe du Jeu :: Univers-
Sauter vers: