Objectif - Everybody dies in their nightmares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Métier : Emmerdeur.
Informations : Life is always a test.


Véhicule : Un Tank.
Inventaire : Un GROS Tank.
Mar 19 Juin - 12:39


everybody dies in their nightmares


Il s’appelle Diego, et il a neuf ans. Il vit à Dorchester depuis sa naissance jusqu’à sa morsure.

C’est quasiment tout ce que vous savez sur votre cible. Vous avez bien une photo pour vous faire une idée d’à quoi il ressemble, mais les informations sont vagues. Une adresse évidemment, car ceux sont ses parents qui ont transmis la nouvelle en sentant le danger monter pour leur fils unique.

Trois semaines avant, Diego s’est fait mordre lors d’une sortie qu’ils n’avaient pas prévu. Persuadé de se transformer, le garçon a fugué durant plusieurs jours en évitant même ses plus proches amis, et il n’est rentré qu’au bout d’une semaine avec une marque de dents plus que visible sur son épaule. Ses parents se sont inquiétés, avant de remercier tous les saints pour ce miracle. Et puis, les choses se sont emballées.

D’autres l’ont appris, et entre les réactions mitigées, il y a celles plus vindicatives qui mettent Diego dans une situation compliquée : il y a bien eu une fois où un groupe de trois hommes sont venus harceler la famille, chez eux, pour kidnapper l’enfant. Leur objectif était simple : le revendre au plus offrant, ou au moins scrupuleux. Avec son immunité, il vaut des millions. Diego ne doit sa survie qu’à la présence de ses voisins du dessus : certes, une milice armée et peu orthodoxe, qu’on ne présente pas à sa mère quand l’occasion se présente, mais qui a cru bon de protéger l’enfant.

C’est grâce à leur réseau d’ailleurs que l’information est remontée jusqu’à vous. Ils protègent le petit depuis, mais le prix commence à être lourd pour eux, et il faut que vous interveniez.



Information

Bonjour Jill, bonjour Nathan!
Bienvenue dans votre objectif.  

Il s'agit ici d'un tour d'introduction pour poser les bases de votre mission : vous devrez dans vos posts indiquer votre équipement et si vous prenez des PNJs (humain ou animal, à votre guise) pour vous accompagner. Sachez également qu'un objectif peut se réussir - ou pas !

Si vous avez la moindre question sur la situation ou sur le déroulé de votre objectif, vous pouvez m'envoyer un MP (sous ce compte ou sous Kenneth).

Une petite note : Vous vous trouvez ici. Votre arrivée n'est pas sans oeillade soucieuse, vous n'avez que peu de temps pour extraire votre cible du quartier et partir. Tout pourrait se passer sans encombre, si votre présence dans un quartier presque exclusivement hispanique n'attirait pas tant l'attention.

Bon jeu!


Near to the end




Dernière édition par Game Master le Lun 9 Juil - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Deputy US Marshal
Informations :
Jill est de type caucasien, 1m70 à la silhouette athlétique, cheveux blonds et yeux bleus.
Son caractère est plutôt solitaire même si elle tente de faire bonne figure la plupart du temps.
Elle est Deputy Marshal au bureau de Boston.
Elle a été obligée de tuer son mari qui avait succombé à l'infection
Véhicule : Jeep Wrangler 1989
Inventaire : matraque téléscopique, Glock 22, Glock 27, Remington 870 et fusil d’assaut AR-15
Mar 19 Juin - 14:53

Everybody dies in their nightmares



Jill arrive au bureau des US Marshals de bonne heure et gare sa Jeep au parking avant de rejoindre son bureau. Elle salue en passant ses collègues et attrape une tasse de café avant de se poser à son bureau pour vérifier le contenu de sa boite mail professionnelle. La journée s’annonce calme mais la jeune femme déchante rapidement quand leur chef hurle son nom de famille et celui d’un de ses collègues avec qui elle a déjà travaillé plusieurs fois par le passé.

Chef – McBride, Tate !

Les deux Marshals adjoints se regardent un instant puis rejoignent le bureau du chef rapidement.

Chef – Fermez derrière vous !

Jill s’exécute et se plante à côté du Marshal Sam Tate, un homme caucasien d’1m77 aux cheveux bruns qui vient de dépasser la trentaine et n’est Marshal adjoint que depuis trois ans.

Chef – On a besoin de vous deux à cette adresse.

Il pose un papier sur le bureau à leur intention.

Chef – Vous y rejoindrez le Capitaine Miles et son équipe pour récupérer un gamin probablement immunisé.

Les deux adjoints échangent un regard teinté d’incompréhension tandis que leur chef pose la photo de l’enfant avec l’adresse, aucun des deux ne s’attendait à croiser un jour un immunisé mais c’est visiblement pour aujourd’hui.

Chef – Le gamin est en sécurité auprès d’une milice locale et il faut le récupérer au plus vite avant qu’ils ne puissent plus le protéger.
- On doit s’attendre à quoi venant d’eux ?
Chef – D’après les informations que j’ai, c’est eux qui ont fait remonter l’information. On peut espérer qu’ils sont bien intentionnés mais méfiez-vous quand même.
- Compris.
Sam – Compris.
Chef – Jill, tu es en charge.
- A vos ordres !
Chef – Allez-y !


Jill récupère les informations sur le bureau et les deux Marshals quittent la pièce pour aller s’équiper au vestiaire. Les deux équipiers enfilent leurs gilets tactiques en kevlar et prennent leurs AR-15 pour avoir le même type de munitions que les militaires avec lesquels ils devront travailler sur cette intervention. Ils complètent avec le reste de leur équipement standard et deux grenades de désencerclement chacun.

- T’es prêt ?
Sam – C’est parti !


Malgré le poids de leur équipement, les deux Marshals se dirigent rapidement vers le parking où ils empruntent un Chevrolet Suburban du bureau. Sam monte au volant et Jill côté passager et les voilà partis en direction du rendez-vous avec les militaires. Pendant le trajet, Jill mémorise la photo du gamin puis la donne à Sam pour qu'il en fasse autant malgré sa conduite. Arrivés au point de contact, Jill reconnait l’équipe de la 29ème division d’infanterie avec laquelle elle a déjà travaillé une fois. Sam stoppe derrière le véhicule des militaires et Jill saute du SUV pour saluer les soldats.

- Bonjour messieurs. Contente de faire équipe à nouveau avec vous. Voici le Marshal Sam Tate.
Sam - Bonjour !


Connaissant le nom de chacun des soldats, elle en profite pour les présenter un par un à son équipier sans pour autant émettre de commentaire même si ça la démange pour Sanders. Ils ont une opération à mener et il vaut mieux garder son sérieux car la jeune femme a remarqué que leur arrivée n’est pas passée inaperçue.

Codage par Libella sur Graphiorum


Deputy US Marshal Jillian "Jill" McBride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Capitaine de la 29e division d'infanterie
Informations : Est né à Hartford, Connecticut | A été un enfant turbulent mais aimé | Réputation d'hommes à femmes | A été envoyé à l'armée par son père, militaire, après un accident de moto qui lui a coûté une fracture ouverte | A vite monté les échelon jusqu'à devenir capitaine d'infanterie | Bon tireur | Est arrivé à Boston quand la 29e division d'infanterie y a été envoyée pour renforcer la sécurité | Vit dans un appartement de fonction sommaire | Garde un Beretta M9 passé sous le manteau quand l'armée américaine est passée aux pistolets Sig Sauer | A déjà tué des rôdeurs | Ses deux parents sont morts de la grippe rouge | N'a plus de nouvelle de sa petite soeur, Eve, depuis la fermeture de la ville | S'appuie de toutes ses forces sur l'Etat-major qu'il considère comme son dernier point de repère | A de plus en plus de mal à supporter la situation | Insomniaque | Fumeur compulsif
Véhicule : Chevrolet Cheyenne C10 de 1978, noir mat
Inventaire : (Perso) Pistolet Beretta M9, quelques paquets de clopes, une trousse de premier secours chez lui | (Pro) Fusil M4, pistolet Sig Sauer XM17, couteau de chasse
Ven 22 Juin - 19:56

- Alors comme ça, on retrouve McBride ?
- Ca pose un problème ?
- Pas le moins du monde ! Tu sais bien qu’on s’adore…
Je lui renvoie son sourire amusé alors que Jekyll me passe la photo du môme.
- Il ressemble à quoi ? demande mon second en jetant un regard par-dessus mon épaule.
- A un môme trop jeune pour toutes ces conneries.
J’observe le visage de l’enfant de longues seconde avant de passer le cliché à Sanders. Savoir qu’un gamin de cet âge est enfermé dans une situation comme celle-ci me rend malade. L’annonce de son immunité à eu l’effet d’une bombe au sein du régiment. Ca chuchote dans les couloirs. On imagine des lendemains radieux quand je me demande seulement si le gosse est bien le miraculé qu’on raconte. Il ne serait pas le premier à être présenté comme un immunisé par ses parents dans le seul but de rendre la vie de leur fils un peu privilégiée par rapport à celle des autres. Mais la source de l’info me porte à croire que cette fois ce n’est pas un canular. La milice qui nous a contactés est bien connue par ici, tout comme ses manières contre lesquelles nous ne sommes pas assez nombreux pour agir. Alors elle bénéficie d’une tolérance de circonstances en espérant qu’elle ne dérape pas au-delà de certaines limites qui restent encore bien floues. Le fait que ce soit elle qui nous ait appelés me fait penser qu’ils ont plus d’intérêt à nous livrer le gamin rapidement qu’à faire des histoires. J’imagine le poids du môme dans un monde qui a depuis longtemps rogné sur les intérêts communs pour ne servir plus que les individuels. Il doit valoir une mine d’or pour les moins scrupuleux. Il faut faire vite.

Alors que je relève la tête, j’entends un bruit de moteur qui me fait pressentir l’arrivée de la marshal. J’ai toujours craint les collaborations avec d’autres services, mais pas avec elle. Notre dernière mission sur le terrain m’a convaincu de sa valeur et je ne doute aucunement de son efficacité pour celle qui nous intéresse aujourd’hui. Je me rapproche avec les gars alors qu’elle me tend la main :
- Bonjour, McBride. Marshal Tate. Content de vous revoir aussi.
Ma réponse n’est nullement exagérée. J’aime les soldats de qualité et elle en est indéniablement un. Je la laisse faire les présentations du reste des gars. Même Sanders la salue chaleureusement. J’en viendrais presque à croire qu’il est sincèrement heureux de refaire équipe avec elle. Puis je finis par reprendre :
- On vous a déjà briefés, j’imagine. On a déjà eu affaire à ces types plus d’une fois et on ne sait toujours pas vraiment comment les considérer. Toujours est-il qu’ils nous sauvent la mise pour le moment mais que ça ne risque pas de durer.
Puis Sanders ajoute :
- Et ça ne sera certainement pas le seul problème…
Je suis son regard jusqu’à croiser celui des nombreux habitants qui nous zyeutent depuis les fenêtres de leurs immeubles. Il est clair que notre arrivée attise des tensions déjà bien entérinées dans le quartier. Je n’aime pas l’ambiance qui se dégage entre ces bâtiments.
- Faudrait qu’on se mette en route rapidement. Plus vite on quittera ce merdier et mieux on se portera, tous.
J’acquiesce sans un mot avant de sortir une carte de la ville où l’immeuble dans lequel est gardé le gosse est entouré au feutre rouge. Je pose le doigt sur notre position.
- Nous sommes ici. La cible est à une quinzaine de minutes de marche. Je suggère d’avancer un peu plus en voiture et d’éviter Ronan Park pour rester le moins possible à découvert. Qu’en pensez-vous, marshal ?
Je demande tout naturellement l’approbation de McBride qui a autant de pouvoir de décision que moi dans cette mission. Les gars la regardent avec une estime gagnée lors de notre dernière mission ensemble. L’état d’esprit est bon. J’espère que ce Tate est à la hauteur de sa collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Deputy US Marshal
Informations :
Jill est de type caucasien, 1m70 à la silhouette athlétique, cheveux blonds et yeux bleus.
Son caractère est plutôt solitaire même si elle tente de faire bonne figure la plupart du temps.
Elle est Deputy Marshal au bureau de Boston.
Elle a été obligée de tuer son mari qui avait succombé à l'infection
Véhicule : Jeep Wrangler 1989
Inventaire : matraque téléscopique, Glock 22, Glock 27, Remington 870 et fusil d’assaut AR-15
Mar 26 Juin - 15:30

Everybody dies in their nightmares



Les visages aux fenêtres se font de plus en plus inquisiteurs et Jill acquiesce silencieusement à la suggestion de Sanders. Elle sait très bien que la situation peut très vite dégénérer pour un petit groupe opérationnel comme le leur aujourd’hui et dégager rapidement lui semble une excellente idée à mettre en pratique sans tarder. Par réflexe, elle pose la main sur la crosse de son Glock à sa cuisse sans même s’en rendre compte alors qu’elle pose le regard sur la carte du capitaine Miles. Elle écoute la suggestion du capitaine en se disant qu’elle ne trouve pas ça idiot. Ronan Park est devenu un vrai coupe gorge la plupart du temps, éviter cette zone n’est pas une mauvaise idée lorsque Nathan Miles lui demande son avis.

- Eviter Ronan Park me va très bien. On va passer devant avec le Suburban en reco, il est plus discret et plus mobile. Suivez à quelques dizaines de mètres avec votre véhicule. Liaison radio canal 4.

La jeune femme se tourne vers son équipier du bureau des Marshals et lui tape sur le devant du gilet en kevlar du plat de la main pour attirer son attention.

- Sam, tu tires mieux que moi, je prends le volant.

Pour avoir déjà fait équipe plusieurs fois avec Sam, elle sait très bien que c’est un tireur hors pair et qu’il sera d’une aide précieuse si la situation dégénère. Son point faible est la diplomatie et il n’est pas à l’aise lors d’escortes. Sa spécialité est le terrain et les interventions musclées.

Sam – Reçu 5 sur 5.
- Ok
.

Jill revient à la discussion avec Nathan et le regarde en lui posant une question pour savoir s’ils sont bien sur la même longueur d’onde pour cette opération. Ils ne sont pas là pour investir et arrêter la milice mais pour négocier avec eux, alors il vaut peut-être mieux éviter de débarquer d’un bloc de façon trop brutale. De plus, des véhicules espacés attirent moins les regards et sont moins sujets aux embuscades.

- Ca vous va Capitaine ?


Codage par Libella sur Graphiorum


Deputy US Marshal Jillian "Jill" McBride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Capitaine de la 29e division d'infanterie
Informations : Est né à Hartford, Connecticut | A été un enfant turbulent mais aimé | Réputation d'hommes à femmes | A été envoyé à l'armée par son père, militaire, après un accident de moto qui lui a coûté une fracture ouverte | A vite monté les échelon jusqu'à devenir capitaine d'infanterie | Bon tireur | Est arrivé à Boston quand la 29e division d'infanterie y a été envoyée pour renforcer la sécurité | Vit dans un appartement de fonction sommaire | Garde un Beretta M9 passé sous le manteau quand l'armée américaine est passée aux pistolets Sig Sauer | A déjà tué des rôdeurs | Ses deux parents sont morts de la grippe rouge | N'a plus de nouvelle de sa petite soeur, Eve, depuis la fermeture de la ville | S'appuie de toutes ses forces sur l'Etat-major qu'il considère comme son dernier point de repère | A de plus en plus de mal à supporter la situation | Insomniaque | Fumeur compulsif
Véhicule : Chevrolet Cheyenne C10 de 1978, noir mat
Inventaire : (Perso) Pistolet Beretta M9, quelques paquets de clopes, une trousse de premier secours chez lui | (Pro) Fusil M4, pistolet Sig Sauer XM17, couteau de chasse
Mer 27 Juin - 23:57

Je zyeute les indiscrets qui nous matent depuis leurs appartements. Toutes les armes ont encore leur cran de sécurité et j’ai pourtant déjà l’impression d’être en plein territoire ennemi. L’ambiance est lourde. L’air est lourd. Même l’humour de Sanders me paraît plus lourd que d’habitude. Vivement qu’on rentre tous à la maison et qu’on en termine avec ce merdier.

Au moment de se mettre d’accord avec les marshals, nous échangeons rapidement nos ressentis sur la bonne manière de mener la mission et je constate sans réelle surprise que nous avons les mêmes idées. Parfait. Sans plus de cérémonie, je règle ma radio et demande aux gars de m’imiter avant de remballer la carte et de me diriger vers les véhicules.
- Jekyll et Sanders, vous accompagnez les marshals dans leur véhicule. Les autres avec moi. On leur laisse un peu d’avance et on se rejoint au point indiqué. Gyte ? Tu conduis.
- Heureuse de me revoir, marshal ? balance mon second en rejoignant McBride.
Je reconnais bien ce ton-là. Il tient plus de l’humour bravache que de la réelle provocation. Je les laisse gérer leurs affaires. McBride devra apprendre à s’y faire de toute façon.

Je grimpe dans le van à côté de Gyte, laissant O’Hara et Ainscough à l’arrière, et je vérifie une dernière fois mes armes alors que nous nous dirigeons vers l’adresse indiquée lors du briefing. Il semble que nous soyons abonnés à Dorchester avec McBride. En d’autres circonstances, cela pourrait presque me faire sourire.

Quelques minutes après notre départ, Gyte murmure :
- C’est très calme pour le quartier. Vaudrait mieux se méfier vu comment on nous a épiés tout à l'heure.
Ecoutant son instinct, je contacte le Suburban par radio.
- Ici Miles. Tout va bien devant ? Gyte est un peu sur les nerfs. Ca lui semble trop calme.
- J’ai dit « très » calme.
- D'accord. "Très" calme. Rien à signaler en première ligne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Emmerdeur.
Informations : Life is always a test.


Véhicule : Un Tank.
Inventaire : Un GROS Tank.
Lun 9 Juil - 9:14


everybody dies in their nightmares


Vous vous mettez en route dans les véhicules, quittant Fox Street pour vous engouffrez dans l'étroite Juliette Street, une rue à sens unique, bordée d'habitations. Face à vous, l'entrée de Ronan Park, qui pourrait vous conduire directement derrière votre cible, est dégagée, quoi que peu faite pour les voitures. La voiture de tête voit soudainement un SUV noir prendre la rue en sens interdit et s'arrêter à quelques mètres de vous, derrière, c'est la même chose. Les deux imposantes voitures vous bloquent le passage à l'avant comme à l'arrière et les voitures garées sur le bord de la route ne vous permette pas de les éviter. La voiture de tête est totalement coincée par les SUV et quand quatre hommes armés sortent pour faire feu, vous avez peu de temps pour réagir.



Information

Bonjour Jill, bonjour Nathan!
Bienvenue dans votre objectif.  

L'action commence pour vous ! N'hésitez pas à gérer vos PNJs comme vous l'entendez pour vous sortir de ce mauvais pas ainsi qu'à utiliser les dés pour mettre un peu de piment (et d'inconnue !) dans vos actions.

Si vous avez la moindre question sur la situation ou sur le déroulé de votre objectif, vous pouvez m'envoyer un MP (sous ce compte ou sous Kenneth).

Une petite note : Votre localisation a été mise à jour, vous vous trouvez ici, au milieu de Juliette Street.

Bon jeu!


Near to the end


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Objectif - Everybody dies in their nightmares
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.
» Caly & Jayden ♥ True love never dies? (FINI)
» Dies Natalis (Yuûki)
» ♥ Love never dies | Warren & Hope

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Apocalypse :: Dorchester-
Sauter vers: