Ce coup-ci c'est la bonne! [Anton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Métier : détective privé
Informations : Ancien policier du RAID. Anton est venu aux état-unis pour une femme, mettant un terme à sa carrière. Depuis l’échec de son mariage, il fait mauvaise fortune bon cœur et essaye de se construire une vie en tant que détective privé.
Véhicule : Ford Mondéo
Inventaire : Beretta 90-two
Jeu 8 Mar - 20:00

- Pour la taille, disons entre 15 et 20 cm, je n’ai pas encore décidé, ça va aussi dépendre de combien il me coutera. J’en ai l’air, mais je ne suis pas riche. Ils font leurs muffins eux-mêmes, ce n’est pas du surgelé, alors tu m’étonnes que c’est cool !

Ça peut sembler idiot, mais pour moi c’est très important que la bouffe soit de bonne qualité. Quand bien même, je considère celle des Etats-Unis largement inférieur à la française, j’apprécie les artisans et celui-ci est bon.

Leur café également… sauf quand on le respire !

En effet, quand elle me proposa de venir chez elle pour se faire des films, je buvais la fin de mon café et sa proposition me surpris !

- T’as pas à t’en vouloir ! J’ai été flic pendant plus de dix ans, alors les imprévus et les changements de programmes je connais. Puis, on va être honnêtes, c’était important pour toi. Tu penses que j’aurais réagis autrement si Téméraire s’était fait la malle ?


Bon, oui j’aurais réagis autrement, sans m’énerver ni paniquer, mais on est pas tous comme moi et elle est pas obligée de savoir que j’essaye de la rassurer. Pour sa proposition ? Je tousse pour cacher ma réflexion. Honnêtement, j’aurais apprécié prendre ce ticket et appeler la serveuse, elle était charmante et disons que j’aurais bien aimé me la jouer « coup d’un soir ». Cependant, faire ça devant Ireine… même si on n’est qu’amis, ne serait pas très sympa… Bah et puis les dinosaures c’est bien aussi !

- Allez, d’accord va pour les dinosaures, ça fait un bail que je n’ai pas vu Jurassic park. Juste, question épineuse, on irait chez qui ? Je n’espère pas chez moi car ça ressemble à un cagibi avec BEAUCOUP de bordel dedans. Je ne vais pas te jouer de la flute, ça ressemble à un cliché de logement pour flic célibataire ne vivant que pour le travail. J’ai des piles de dossiers faisant un mètre de hauteur et des centaines de photos, notes, documents, j’ai des livres en tout genre qui dégeulent de mon armoire… pas le top pour un marathon film.

Autant jouer la franchise, au pire je ne risque rien et au mieux, elle trouvera ça rigolo. J’allais ajouter quelques choses quand mon téléphone sonna. Ce n’était qu’un sms mais d’un numéro que je ne connaissais pas, je le parcourus rapidement, sans vraiment saisir ce qu’il disait… une histoire de type voulant me voir… surement une pub. Je revins sur Ireine :

- On n’est pas obligé de décider tout de suite de toute façon, moi je vais aller courir et essayer de résoudre l’énigme de « quelqu’un raye ma voiture », je suis payé 200 dollars par un type pour ça. Ce que je te propose, tu me contact dans l’après-midi pour me dire où et quand ?

Je me lève et du coin de l’œil, je vois le regard luisant d’espoir de la serveuse et celui, assassin d’Ireine envers elle :

- Ouais je sais elle a manqué de savoir vivre, mais elle sait que je suis célibataire, ce n’est pas la première fois qu’elle me fait des avances. Il faut dire que je suis sympa avec elle, les serveurs et serveuses sont une bonne source d’informations. Je la remettrais à sa place comme il faut, compte sur moi. J’ai hâte d’être à ce soir, je ramène la bière ?

Je prends le ticket et je me dirige vers la sortie. Je crois que la soirée va être bonne et ça me changera de ne pas battre le pavé et affronter des gens louches pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Tatoueuse
Informations : Rei se prononce Ré-i et non "ré" .
Porte de nombreux tatouages sur les bras. Son dos et ses épaules sont également décorés, et prochainement, elle a le projet de s'en faire un nouveau sous la poitrine.
Véhicule : /
Sam 10 Mar - 23:17

Anton lui annonce la taille approximative de son tatouage et ça lui donne une bonne idée, elle va pouvoir le dessiner grandeur nature sur une feuille, elle aime bien pouvoir faire ça, c'est un bon premier entrainement. Mais elle est toujours chagriné par leur séance grimpette dans les arbres, alors elle lui propose une soirée film et le pauvre garçon manque d'inhaler son café, avouons le ça n'était pas la r"action qu'elle escomptait, elle aimerait éviter de le tuer pour de bon, décidèment, ça n'est pas son jour aujourd'hui...

Il l'excuse, il lui dit qu'il aurait surement réagis pareil, bon peut-être, mais c'est quand même plus compliqué de perdre un chien de la taille de Téméraire qu'un serpent, mais il essaye de la rassurer et elle lui en est reconnaissante. Il tousse, surement pour se débarrasser discrétement du café qui est passé dans le mauvais conduit puis il accepte les dinosaures. Ireine ne peut s'empêcher de sourire, les dinosaures c'est le top pour passer une bonne soirée!! Mieux que son appart visiblement.

"Un appartement de célibataire en somme. Parceque tu crois vraiment que le mien va être mieux rangé? Mais étant donné que c'est également mon lieu de travail et que j'y accueille mes clients, il y a peut-être une chance pour qu'effectivement, il soit plus accueillant pour notre marathon!"

Par contre... courir? Après sa chute, là elle est moyen chaude mais surement qu'il n'écoutera pas son conseil, cependant elle essaye quand même alors que son téléphone essaye déjà de l'arracher à ses préoccupations non profesionnels.

"Je sais que je n'ai aucun droit de te dire ça mais je ne suis pas certaine que courir soit la meilleure idée du monde après notre mésaventure de ce matin, mais tu es un grand garçon..."

Déjà, il se lève, prêt à retourner sauver le monde, ou plutôt les voitures visiblement. Elle espère juste quil ne sera pas obligé de subir une planque longue et froide pour "seulement" 200 dollars...
La serveuse recommence à baver et Rei ne peut s'empêcher de la dévisager froidement, détail que la serveuse n'a surement pas vu puisque son regard est rivé sur Anton.

"Laisse tomber, tu vois qui tu veux mon grand, elle est mignonne, faut te lancer, on a qu'une vie, en plus c'est elle qui est venu te chauffer, ça serait dommage de refuser. De toute façon j'étais là avant elle alors je serais toujours ta préférée pas vrai?"

Elle lui tire la langue affectueusement et hésite à lui coller un baiser bruyant sur la joue, rien que pour faire enrager l'autre là bas, mais elle s'en voudrait de lui casser son coup et peut-être par la même occasion les liens amicaux qui les liés. Et puis elle imaginait très bien en quoi les serveurs pouvaient lui être utiles dans son métier, ces gens avaient les oreilles partout, et même quand ils n'écoutaient pas particulièrement, ils entendaient.

"Va pour les bières, j'aime bien les brunes pour ma part! Quant au plat je crois que j'ai une petite idée mais je vais la garder en surprise! N'oublie pas de m'envoyer tes modèles par mail, comme ça je pourrais peut-être y travailler cette aprèm!!

Anton se sauve déjà, elle espère qu'il écoutera son conseil et n'ira pas courir aujourd'hui, en tout cas elle a gagné, ce soir, elle pourra garder un oeil sur lui.


[Quelques heures plus tard? Sinon on ouvre un autre sujet et je reposterais^^]


Rei était partie faire ses petites courses après être sorti du café dont elle avait soigneusement noté l'adresse puis elle était rentrée. Finalement, elle avait quand même rangé un peu son appartement mais c'était vrai qu'il n'y avait pas grand chose à faire. Elle avait mis ses ingrédients au frigo et avait filé sous la douche, elle avait quand même un peu transpirée pendant leur séance, et elle avait froid. La douche était brulante et lui dénoua les muscles, elle y resta peut-être un peu plus de temps que nécessaire et se lava également les cheveux. Puis elle passa à ses animaux, intérieurement, elle avait peut-être envie de punir Chocolat, et il détestait les bains, alors elle prit grand soin de prendre son temps avec lui et de le frotter vigoureusement, ça lui apprendrait. Plus tard, il irait bouder dans son panier mais ça serait bien fais pour lui. Virus tenta bien d'y échapper en allant se planquer dans son bac à chaussettes mais elle le trouva rapidement puisque sa cachette était toujours la même et il eu le droit à sa séance mouillée lui aussi. Sa réticence était moins virulente que celle de Choco, et vaincu, il se laissa faire, elle eu même le temps de prendre une photo de son rat, de la mousse sur la tête, et l'envoyer à Josh, elle savait que ça le ferait rigoler.

Après avoir reçu les modèles, elle avait un peu travaillé sur les futurs tatouages de son compagnon de sport mais son humeur l'avait fais dérapé vers tout autre chose et sous ses doigts étaient né un loup guerrier et un corbeau taquin. Voyant bien qu'elle ne parviendrait pas se concentrer cette fois ci, elle fit quelques recherches internet pour étayer les idées qu'elle avait eu pour son blason et fini par se mettre aux fourneaux.

Lorsque la sonnette retentit, elle venait d'enfourner le plat depuis une dizaine de minutes et un fumet de lasagnes commençait à se répandre dans l'appartement. Elle ne savait pas cuisiner comme la plupart des femmes savent le faire, mais elle tenait certain plat avec une quasi perfection, et les lasagnes en faisait parti. C'était surement le plat qu'elle savait le mieux réussir sans le cramer!! Elle alla jusqu'à la porte en sautillant, toute excitée à l'idée de passer une soirée dinosaures! Pour l'occasion, elle avait sorti ses 4 dvds de Jurassic Parc ainsi que deux autres dvds avec des requins : les dents de la mer et Peur Bleue, une petite pépite qu'elle adorait.
La température avait un peu chutait alors elle avait mis par dessus son tee shirt large son pull violet à oreilles, celui qui était tout doux et qui avait deux grosses poches que ses animaux adoraient. D'un oeil elle vérifia que son reptile n'était pas embusqué quelque part et ouvrit la porte.

"Bienvenue Bienvenue!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : détective privé
Informations : Ancien policier du RAID. Anton est venu aux état-unis pour une femme, mettant un terme à sa carrière. Depuis l’échec de son mariage, il fait mauvaise fortune bon cœur et essaye de se construire une vie en tant que détective privé.
Véhicule : Ford Mondéo
Inventaire : Beretta 90-two
Lun 12 Mar - 2:42

Une fois la douche prise, l’arme à la ceinture et surtout, surtout un solide pentalon cargo en toile noir, agrémenté d’un t-shirt gris et le tout isolé du froid par un magnifique manteau noir bien chaud. J’ai finalement suivit les conseils d’Ireine, courir n’était pas une bonne idée, mon dos me faisait souffrir atrocement et avec le rendez-vous de ce soir, ça aurait sérieusement compliqué mon emplois du temps. J’allais donc me contenter de battre le pavé et d’observer calmement un véhicule depuis un café chauffé.

J’avais connu plus amusant comme enquête, mais elle avait au moins le mérite d’être facile et d’avoir un excellent rapport temps/récompense. Cette après-midi trépidante fut marqué par l’envoi de mes dessins à ma chère et tendre tatoueuse. Mais aussi, oh surprise, par un homme sabotant avec passion la voiture que je surveillais. Quelques photos prisent discrètement et voilà que je toucherais une confortable somme d’argent. On est loin de mes opérations sur les docks où je m’en prenais à des gangsters armés et surtout, on est loin des prises d’otage du RAID.

Mais bon, au moins, j’ai du temps libre pour me rendre dans un magasin ayant importés quelques raretés belges. Pour ce soir, comme c’est exceptionnel, je me fends de prendre un pack de douze bières du corbeau. A 22 dollars le pack, j’ose croire qu’elle saura les apprécier ! En rentrant chez moi, pour déposer Téméraire et reprendre une douche et tenter de me coiffer un peu, je les mets au frais histoire qu’elles soient parfaites pour la nuit.

J’arrive chez Ireine à l’heure exacte, ponctualité et rigueur entrant dans les adjectifs pour me décrire, je suis obligé. La voilà qui m’accueil avec un grand sourire et un charmant pull au violet pétant, très sympa ! Un doux fumet s’échappe de son appartement quand j’entre… je dirais des lasagnes au bœuf si j’en juge par l’odeur. PARFAIT, un plat bien chaud et complet pour accompagner les bières et les films. J’entre, sur mes gardes, en surveillant les angles morts et les hauteurs… je refuse d’un reptile démoniaque se serve de moi pour un atterrissage d’urgence.

Encore une fois.

- Tiens, si tu pouvais les remettre au frais quelques minutes, j’ai tapé dans quelques chose d’un peu haut de gamme. Enfin, là d’où je viens c’est la norme, mais ici c’est du top niveau. J'espère qu'il y en aura assez pour tous les films !


Je lui tends le pack, sur une table basse je vois des pièces à convictions. Six boites de DVD, mais il n’y a que quatre Jurassic Park ! On dirait que les dinosaures ne sont pas assez pour satisfaire les convictions profondes d’Ireine mais qu’il faut aussi des requins ! Les dents de la mer, un classique et Peur bleue… beaucoup plus… décrié dirons-nous, même si j’adore le cuisinier black et la mort totalement gratuite de Samuel L. Jackson.

- Je ne suis pas aller courir finalement, c'était trop short niveau temps et j'ai réussis mon enquête ! Tu peux m'applaudir et dresser une statue à mon effigie. Enfin, résolue,
j'ai filmé le coupable, si l'homme veut son identité, il devra débourser un peu plus ! Je suis malin ou pas ?


J’avoue que c’est un choix curieux, sachant que si nous commencions par les jurassic park, on aurait un film plus lent et plus posé à suivre alors que nous serons fatigués. Mais bon ! Au pire on pourrait toujours s’endormir comme les loques que nous sommes et se réveiller en pleins milieu pour s’envoyer des fions. Ça changerait de mes nuits habituelles ! Ireine me fit signe de me poser sur le canap’ où elle vint me rejoindre presque tout de suite. Une étrange lueur dans le regard, la lueur de la tatoueuse psychopathe.

Elle avait quelques idées à me faire partager, je prends cependant les devants et je la mets en garde :
- Avant que tu commences, sache que je meurs de faim, alors si tu oublis tes délicieuses lasagnes au four et qu’elles brûlent, je serais obligé de me rabattre sur un autre gibier. Toi ou ton serpent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Tatoueuse
Informations : Rei se prononce Ré-i et non "ré" .
Porte de nombreux tatouages sur les bras. Son dos et ses épaules sont également décorés, et prochainement, elle a le projet de s'en faire un nouveau sous la poitrine.
Véhicule : /
Lun 12 Mar - 21:49

Anton entra et lui déposa dans les bras un énorme pack de bières. La jeune femme sursauta et manqua de les faire tomber lorsqu'elle remarqua le corbeau. Beurk un oiseau, cependant, s'il y avait une façon pour laquelle elle arrivait à supporter ses volatiles, c'était lorsqu'ils étaient inanimés et réduit à l'état de petit tas d'encre. Étrangement, elle les trouvait du plus belle effet sur des tatouages, immobiles et totalement inoffensifs, particulièrement les corbeaux soit du en passant. Elle espérait que cette bière serait excellente, cela lui donnerait peut-être une raison de commencer à pardonner ses bêtes à plumes...

Elle hoche la tête et se dirige vers le frigo, alors qu'il lui raconte sa journée et lui annonce qu'il n'a pas courru. Rei ne chercha pas à savoir s'il lui donnait la bonne raison ou pas, l'important c'était qu'il ne l'avait pas fais, sauf s'il lui avait menti. Les bières au frais, elle scruta ensuite le visage de son ami à l'affut d'un mensonge quelconque ou d'un détournement de vérité mais elle ne vit rien. Après tout, c'était un peu son métier, elle doutait pouvoir le voir s'il lui disait quelque chose de faux.

"Oh ça non mon cher, ça ferait 2 statues dans la même journée et ça ferait beaucoup trop pour tes pauvres chevilles.

Elle lui tire la langue et reprend plus sérieusement.

Pour le reste tout dépend des conditions du contrat de départ, tu m'as parlé tout à l'heure de "quelqu'un raye ma voiture" à résoudre. Pour moi, la résolution de cette énigme passe par le nom de ce quelqu'un et tu ne peux pas réclamer d'argent en plus si l'identité de ton rayeur fait parti de ton contrat de départ. Il n'y a que toi tu peux savoir!"

Elle lui tendit un bol de craquers qu'elle avait ramené de la cuisine et posé sur la table devant eux lorsqu'elle s'était assise à ses côtés. Mais elle ne voulait pas lui parler de son métier ce soir, elle voulait qu'il se change les idées d'ailleurs elle aussi elle en avait besoin.

"Bien joué pour les lasagnes, je ne sais pas si elles seront délicieuses mais elles seront bientôt cuites. J'espère que tu as faim parce que j'en ai fais un plat énorme, je crois que je me suis lâchée sur les quantités. Et puis pour couronner le tout si on a encore faim j'ai acheté de la glace!! De la Ben et Jerrys, Banane chocolat, Vanille Noix de macadamia caramel beurre salée et l'incoutournable Cookie Dough!! Parce que si tu décide de me dévorer j'en connais une qui va crever de jalousie ahah!!"

Rei se lève pour aller voir les lasagnes et effectivement, elles sont prêtent, elle les sort et continue en haussant un peu le ton pour couvrir le bruit qu'elle fait.

"D'ailleurs t'en est où avec miss gros nichon qui n'avait d'yeux que pour toi? Non sincèrement, si ça fait plusieurs fois qu'elle te fait le coup pourquoi t'attend encore? Tu sais nous les femmes ont est pas très patiente, elle va finir par se lasser si tu ne répond pas à ses signaux plus qu'explicites. En plus Téméraire avait l'air de bien l'aimer, et ça c'est important. Tiens d'ailleurs, qu'es ce que tu as fais de ton monstre?"

Servant deux grosses assiettes, elle retourna s'asseoir avec deux bières fraîches.

"Ca te gêne si on boit à la bouteille? Et attention, interdit de planter une fourchette dans cette assiette tant que tu n'as pas choisis le film. J'ai un peu complété la collection de ce soir, j'avais peur que 4 ne suffise pas si on veut vraiment se lancer dans un marathon, j'ai hâte que le 5ém épisode sorte, c'est bientôt!! Ca paraît logique qu'on les regarde dans l'ordre mais ça n'a rien d'obligatoire!"

Elle lui tend sa fourchette quand même et pousse la pile de dvd du pieds vers Anton.

"Tiens prend ça avant de la planter dans mon reptile! Tu sais très bien que tu ne ressortirai pas sans tes deux valseuses si tu le touchais de toute façon. Ou pire encore, je te sédaterais et tu te réveillerais avec le pire tatouage au monde, enfin le pire pour toi. J'imagine pleins de choses, je suis certain qu'une licorne ça t'irai comme un gant!! Et sans me vanter, je tatoue trèèèèèès bien les licornes!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : détective privé
Informations : Ancien policier du RAID. Anton est venu aux état-unis pour une femme, mettant un terme à sa carrière. Depuis l’échec de son mariage, il fait mauvaise fortune bon cœur et essaye de se construire une vie en tant que détective privé.
Véhicule : Ford Mondéo
Inventaire : Beretta 90-two
Dim 18 Mar - 22:06

Toute cette glace me resterait sur l’estomac, je crois que manger un kilo de lasagnes serait déjà suffisant pour moi. Je ris doucement en la voyant gênée de ne pas me proposer de verre, mais les bières, les vraies, on les boit à la bouteille avant d’éclater la dite bouteille sur son crâne. Non, je déconne, je n’irais pas me l’éclater sur la tête, mais ça ne me dérange pas de boire comme ça.
Tout en sirotant, j’entreprends donc de faire la conversation. Quelle délicieuse bière !

- Tu sais, la fille elle n’a rien à raconter, son numéro je l’ai déjà. Comment ? Elle me le donne à chaque fois ! Mais elle ne vient jamais réellement me parler, même quand je suis seul. Je crois qu’elle n’en veut qu’après Téméraire. J’avoue qu’aujourd’hui j’ai été tenté de l’appeler et voir ce que ça donnait… mais j’ai déjà trop jouer avec le feu dernièrement.

Par jouer avec le feu, ça inclue des femmes, des policiers, des hommes, des morts-vivants… C’est vrai que j’avais dit plus tôt que je me la serais bien faite, mais c’était les hormones qui parlaient. Mon cerveau m’a remis les idées en place.

- J’ai laissé le monstre chez moi car il est intenable des fois. Là je sais qu’il va dormir toute la nuit, mais s’il était venu, tes lasagnes auraient disparues. Mais genre sauvage avec des giclures partout dans la pièce ! On aurait été là au milieu du carnage en regardant JURASIC PARK 1 ! Allez aboule le DVD j’ai faim !!

En disant ça, je fais les gros yeux et je menace le plat avec ma fourchette. Je n’hésiterais pas à mettre mes menaces à exécutions si elle traine trop la tatoueuse. J’ai un nombre incalculable de façon de manger quelqu’un. D’autant plus que ça serait une bonne vengeance si je me fais tatouer à l’insu de mon plein grès.

- Je te jure que si demain je me réveille avec une licorne, je te ferais tellement de choses interdite ou non que tu m’appellerais Anton Sama et que ira tuer des gens en mon nom ! Hé ! Fais pas genre que tu m’écoutes pas, ne te cache pas derrière John Williams !

Je croise son regard et nous éclatons de rire alors que le thème de jurassic park remplit l’appartement. La soirée s’annonce plutôt bien, Ireine lance le film et je peux enfin sacrifier les lasagnes au nom glorieux de ma faim galopante. Elles sont brûlante, généreuses en sauce et en viande et étonnamment délicieuse ! On pourrait presque croire que les américains savent faire à manger.

- Pas mal du tout ! Tu as un relatif talent pour la cuisine, je dois l’admettre, bien que mon sang de Français s’insurge contre cet état de fais !

Mais la faim et le début du film me font finalement taire, je me contente de dévorer les lasagnes en regardant d’un œil connaisseur l’introduction légendaire de celui-ci. J’avais oublié à quel point l’ancien logo d’Universal éveillait en moi des souvenirs. Jusqu’à ce qu’une réalité vienne me foueter la face comme un gant de cuir.

IL EST EN VO !

Alors, je n’ai pas de soucis avec l’anglais, je le comprends très bien… mais entendre Sam Niel parler avec une autre voix que celle que j’entends depuis mes 13 ans… NAN ! NAN ! Je ne peux pas…

[b]- Je connais ce film depuis certainement plus longtemps que toi, sans être méchant, je suis allé le voir au cinéma lors de sa sortie… en France. Permet moi de te prévenir, je risque d’hurler de rage devant pas mal de réplique culte ! A ça va être une destruction lente en commençant par les pieds ![/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Tatoueuse
Informations : Rei se prononce Ré-i et non "ré" .
Porte de nombreux tatouages sur les bras. Son dos et ses épaules sont également décorés, et prochainement, elle a le projet de s'en faire un nouveau sous la poitrine.
Véhicule : /
Jeu 22 Mar - 22:24

"Bof, elle est bien roulée mais si elle a toujours pas compris après toutes ces tentatives c'est qu'elle n'est pas bien maligne. Et ce canapé n'est pas assez grand pour nous 5, c'était toi où lui par terre, et je ne suis pas certaine que tu aurais gagné, tu as bien fais de ne pas l'emmener. En plus mes pauvres cousins ne sont pas imperméables à la bave!!

Rei découpa une grosse part, presque un quart du plat (c'était un gros plat!!), qu' elle déposa  dans l'assiette devant Anton et repoussa Virus qui s'approchait un peu trop à son goût.

"Et d'ailleurs, je préfére les dinosaures que les petits chiens coquins!!"

Elle se saisit d'une des pochettes de dvds et le place devant son visage en l'agitant de droite à gauche avant d'éclater de rire lorsqu'il la menace. Elle repose le dvd, lance le play et rempli sa propre assiette avant de la poser sur ses genoux.

Anton se fend d'une phrase qu'elle traduit comme un semblant de compliment, elle adore les lasagnes, c'est son petit péché mignon, et d'après elle, elle les réussit plutôt bien.

Je connais ce film depuis certainement plus longtemps que toi, sans être méchant, je suis allé le voir au cinéma lors de sa sortie… en France. Permet moi de te prévenir, je risque d’hurler de rage devant pas mal de réplique culte ! A ça va être une destruction lente en commençant par les pieds !

Alors là c'est trop, elle fait pause, rien que pour le provoquer, pose son assiette et croise les bras.

"Ok, tu es né à l'époque des hommes préhistoriques papy mais je te rappelle que Jurassic Parck c'est un film américain à la base, donc ton argument vaut zéro. Des millions d'américain l'ont vu avant toi, certes j'étais un peu jeune donc je suis hors course à ce niveau là mais je n'ai pas assez de grain de beauté sur le corps pour compter le nombre de fois où j'ai vu ces films. Alors excuse moi de te faire de l'ombre sur les répliques cultes, et puis je te rappelle juste que...
"Dieu créé les dinosaures. Dieu détruit les dinosaures. Dieu créé l'homme. L'homme détruit Dieu. L'homme créé les dinosaures. Les dinosaures mangent l'homme et la femme hérite de la terre!"
Et bing Homoerectus!!"


Très puérilement elle lui tire la langue avec insolence, reprend une gorgée de bière et rappuye sur le bouton play sans le quitter des yeux.

"Et puis excuse moi mais les goûts des français pour le cinéma... Non enfin c'est quand même spécial ce que vous faites... On en a tellement entendu parlé, je l'ai trouvé sur internet, quelqu'un l'avait traduis. Franchement... votre humour est affligeant, j'ai du sourire 3 ou 4 fois, c'était un vrai navet, et vous avez trouvé ça génial?
Mais je vous reconnais au moins une chose: Intouchable! Et je ne dis pas ça parceque l'acteur noir joue aussi dans le dernier jurassic parc!
Ok ok j'avoue, j'aime bien regarder les best sellers des différents pays, j'ai trouvé un petit site excellent où des bénévoles passionnés traduisent en sous-titre, c'est assez étonnant parfois mais certains pays font des choses réellement sympatiques."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : détective privé
Informations : Ancien policier du RAID. Anton est venu aux état-unis pour une femme, mettant un terme à sa carrière. Depuis l’échec de son mariage, il fait mauvaise fortune bon cœur et essaye de se construire une vie en tant que détective privé.
Véhicule : Ford Mondéo
Inventaire : Beretta 90-two
Mar 27 Mar - 21:22

Oh ! hé Ho ! J’hallucine devant le manque de respect total d’Ireine envers, mon âge, ma culture, les répliques et les hommes. Pour donner une image précise de la scène, j’avais une plâtrée de lasagnes dans mon assiette et une fourchette à mi-chemin entre celle-ci et ma bouche. Ajoutez que mon orifice buccal est à moitié ouvert et que j’ai des yeux comme des billes. Oui, vous le tenez.
C’est la tête de l’Anton indigné et outré.

- Attends, attends, tu OSE comparer un film de science-fiction en avance sur son temps avec une comédie mal branlée entre un acteur de stand-up et un vieux crouton de l’académie française ? Alors déjà, tu descends d’un thon ou je te transforme en saumon !

Je repose la fourchette dans l’assiette et je commence à faire les gros yeux.

- Si tu veux comparer la production française et américaine, je vais simplement mettre un terme au débat en faisant ce qui a de mieux. Luc Besson, Léon et Le cinquième élément en tête. On ne repassera pas sur Lucy, encore que… mais sérieusement, ne viens pas comparer les deux. Sinon ça va se finir à coup de licorne dans le museau !

Evidemment que je ne suis pas énervé, on pourrait le croire, mais la situation m’amuse beaucoup. C’est assez rare pour moi d’avoir ce genre de discussion et j’apprécie vraiment. Je remets en lecture le film, il en faudrait bien plus pour le gâcher le graouh des dinosaures et baver devant des CGI de bien meilleur qualité que la plupart des films actuels. Sans un seul commentaire, je laisse le film défiler, me contentant de trinquer de temps à autre avec Ireine. Jusqu’à la fameuse réplique qu’Ireine m’avait sorti plus tôt, comme quoi les femmes hériteraient de la terre.

- Quand il ne restera plus que les femmes… la race humaine pourra enfin s’éteindre en paix... mais nous ne saurons toujours pas ce que veulent les femmes.

Je lance un regard de défi à ma compagne de film, ouais c’est une blague de macho des familles, mais je m’en moque je suis juste content d’avoir quelqu’un avec qui les faires. Même si je me plains que le film ne soit pas en français, je profite du spectacle. On se moque de Genero ou Jereno ? heuuu, on se moque de l’avocat et de sa mort de…chiotte.

Si je suis drôle.

Entre deux bières et deux vannes, les lasagnes ont eu le temps de disparaitre entièrement. Le vil serpent essaye encore et toujours de se glisser sur la table si bien que régulièrement on doive l’écarter avec plus ou moins de douceur. Que c’est con un reptile, mais je comprends le côté attachant de l’animal.

- Un jour j’ai vu un documentaire sur les serpents, ils disent qu’ils sont sourds. Mais qu’ils peuvent sentir les vibrations de l’air dans tout leur corps. Tu trouves pas ça dingue que ton reptile reconnaisse les vibrations de son nom ? Je trouve ça épatant personnellement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : Tatoueuse
Informations : Rei se prononce Ré-i et non "ré" .
Porte de nombreux tatouages sur les bras. Son dos et ses épaules sont également décorés, et prochainement, elle a le projet de s'en faire un nouveau sous la poitrine.
Véhicule : /
Mer 4 Avr - 23:07

"Non je dis juste qu'en général vous les français vous avez un humour de merde, espadon va! Y a qu'a voir la bonne blague que vous vous êtes fait subir il y a quelques années, comment il s'appelle déjà? Il a un nom de pays... Ca c'était un sacré président, la blague n'a pas du très bien tourner puisqu'il n'a pas été ré-élu!"

Le voilà qui dédaigne ses lasagnes, repose sa fourchette et s'insurge en lui balançant des noms de films. Certains lui parle évidemment, alors que d'autres pas du tout.
Elle décide de ne plus commenter lorsqu'il fait play, et se replonge dans son assiette avec avidité, tout en faisant couler son repas avec des régulières rasades de bière. Ma fois pour une bière de corbeau elle est assez bonne, et d'après ce qu'elle a compris, c'est une valeur assez sûr là bas de l'autre côté de l'Atlantique.

Mais son binôme de visionnage s'arrête un instant sur sa réplique culte. A croire qu'il l'avait oublié mais c'était vrai que ça n'était sans doute pas la phrase la plus connu. Elle adorait le personnage qui la prononçait, cet homme était drôle, cynique et il survivait, elle aimait bien les survivants!!

"Très bon film soit dit en passant, j'ai beaucoup ri, je ne suis pas certaine que d'entendre les pensées des femmes solutionne votre soucis de compréhension du sexe opposé."

Rei racle sagement son assiette et lèche consciencieusement sa fourchette sans regarder l'homme assise sur le canapé à ses côtés. Elle sent son regard brillant sur elle et elle est persuadée qu'il n'attend que ses yeux pour exploser de rire alors la tatoueuse refuse de lui offrir ce plaisir, rien que pour l'embêter. Mais elle ne peut empêcher sa bouche d'esquisser un sourire amusée.

"Oh j'adore cette scène, c'est horrible comme mort mais je n'ai jamais réussi à être triste pour lui tellement c'est ridicule!!"

Anton émit une digression sur les reptiles et elle y réfléchit sérieusement quelques instants.

"En fait, je ne me suis jamais réellement documentée sur les serpents, si je ne savais pas qu'ils étaient sourds, je savais qu'ils "entendaient" les vibrations des mouvements. Je pense que Chocolat, malgré les apparences, est très intelligent, je pense qu'il relève la tête quand il sent qu'on s'approche de lui, et je me demande s'il ne reconnaît pas son prénom sur nos lèvres. Je crois qu'il réagit beaucoup en fonction de Virus, ils ne sont jamais très loin, et maintenant que j'y pense, Virus est souvent le premier à réagir quand je parle, j'avais mis ça sur le compte de l'ancienneté, Virus est en quelque sorte le dominant. Cependant, ceci explique cela, d'ailleurs la plupart des dinosaures vivent en meute, eux aussi ils avaient surement leurs petits secrets...
Tu savais par exemple que les larmes des rats mâles contiennent une hormone qui attirent les femelles mais terrifient les souris? J'ai peut-être mal fais mon travail, j'avoue m'être énormément documenté avant d'adopter Virus, et de nombreuses informations sur cet animal te surprendrais surement. Mais Chocolat.. et bien son adoption n'était pas prémédité. Tiens d'ailleurs, je t'avais raconté comment je l'avais trouvé?"


La jeune femme termine sa bière et observe les assiettes vides. Le film n'en ai pas encore à la moitié et ils ont déjà terminé leur repas et la première tournée de bière. Ils vont vite tomber à cours de carburant si ça continue. Une illumination lui traverse l'esprit et elle soulève le couvercle d'un pouf, ingénieusement dissimulé sous un coussin et en sort un sachet de mms.

"Ca, ça me paraît plus approprié que la glace après cette ventrée de lasagnes, mais... il en reste si jamais tu en veux encore..."

Déchirant le paquet avec plaisir, elle secoue le paquet, sort 2 petites boules rouges et les jette dans sa bouche. Une jaune dans la main, le sachet dans l'autre, elle se tourne vers Anton et prépare son lancé, visant sa bouche. D'un haussement de sourcil, elle lui demande s'il est prêt à recevoir sa gourmandise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métier : détective privé
Informations : Ancien policier du RAID. Anton est venu aux état-unis pour une femme, mettant un terme à sa carrière. Depuis l’échec de son mariage, il fait mauvaise fortune bon cœur et essaye de se construire une vie en tant que détective privé.
Véhicule : Ford Mondéo
Inventaire : Beretta 90-two
Ven 13 Avr - 20:38

DES MMS ! Elle sait comment me parler la tatoueuse ! J’allais me jeter sur le paquet quand il se retrouva hors de portée. Si je voulais manger j’allais devoir les attraper au vol ! Je me préparer à son lancer, je le vois qui fait une courbe et je l’attrape de justesse ! Ouais je sais, je suis trop fort, vous pouvez vous inclinez et sacrifier les poneys :

- Ah, tiens ouais c’est une bonne idée ça, parle-moi de comment tu as adopté tes petits chéris. Mais j’ai une question qui me fend la tête, si les larmes de rats mâles attirent les femelles, tu crois que si je me mets à chialer j’attirerais les dames ? Ce serait pas mal, plutôt que d’aller me battre sur Tinder.

Une fois ça dit, je tends le bras et je parviens à m’emparer des MMS. Deux petites boules bleues sortent du paquet. Mes favorites ! Ouais je sais c’est complètement con d’avoir une couleur préférée mais m’en fiche, j’aime le bleu et je vous dis zut ! J’ai quasiment jamais de chocolat chez moi car, 1 c’est cher et 2 j’ai un chien glouton avec moi et je veux pas risquer un empoisonnement.

- Je te dirais aussi comment j’ai eu Téméraire, car vois-tu, lui non plus ce n’est pas vraiment le fruit d’une prévision.

Ah ouais, je m’en souviens encore du jour où ce type s’est pointé dans mon bureau, la tête basse et trainant une caisse derrière lui. J’avais résolu une histoire sordide comprenant du chantage, une prostituée et une histoire de preuves falsifiées. Je vous passe les détails mais quand vint le moment du payer, à l’époque je me faisais payer après et non avant, il n’avait rien à m’offrir ! Alors, comme il tenait un élevage de chien, il m’a proposé un animal de concours comme paiement. Sachant qu’on parle d’une valeur d’environ 800 dollars par tête, je veux bien comprendre qu’il ait eu cette bonne idée.

On parle on parle et pendant que je mange des bonbons chocolaté et que j’écoute mon amie me raconter ces petites histoires. Le film défile et je ne le regarde plus que d’un œil, à tel point que je ne me rends même pas compte du temps qui passe et a failli passer à côté de la scène où Grant martyrise les gamins en mimant une violente électrocution en touchant une clôture ayant le voltage à la taquine puissance de 10 000 volts. Et quand cette tête à claque de Timy passe vraiment au grille-pain, je ne peux me retenir de rire.

- Sans déconner, comment tu peux avoir peur pour lui ? C’est Spielberg le réalisateur, il ne tuerait jamais un enfant à l’écran ! Surtout lui quoi, il aime les enfants plus que n’importe qui dans ce monde. Et ça ne sonne pas malsain du tout quand je dis ça.

Je ris en disant ça et en ouvrant une bière tel un viking français et brun et beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce coup-ci c'est la bonne! [Anton]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Apocalypse :: Dorchester :: Franklin Park-
Sauter vers: