Bad day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Taron G. West
Modératrice
Métier : Barman / Ex Marine
Informations : BLBLBLBLBLBLBL
Véhicule : Mustang Fastback GT 1967
Inventaire : Smith & Wesson SW1911 + Couteau de la Navy
Mer 21 Fév - 20:33

Journée de merde !

Taron pesta bruyamment. 6H du mat'. Son pied frappa avec force une poubelle qui traînait dans l'arrière boutique. Les bras chargés d'une caisse de bouteille, l'homme transpirait sous l'effort. Pourtant, ce n'était pas comme s'il faisait chaud. La fraîcheur hivernale avait de quoi glacer les os de n'importe qui. Mais vu que la merde se déversait de plus en plus sur la ville, les gens qui voulait travailler devenait de plus en plus rare. Les pensées du gaillard se noircissait au fur et à mesure qu'il déchargeait la camionnette de livraison. C'était déjà difficile de s'approvisionner en ce moment mais qu'il doivent tout faire lui même revenait à du foutage de gueule pur et simple. Pourtant, quand fallait bosser, fallait le faire, un point c'est tout.

Bande de connard. Incapable.

Lorsque le camion fut vidé, le barman s'affaira à l'intérieur pour ranger les denrées. Évidemment, plus le moindre serveur ne venait l'aider. Les gens s'étaient enfermer chez eux de peur de l'extérieur et le peu qui se promenait encore n'étaient qu'une bande de profiteur, d'inconscient ou même de ceux qui prenait la situation pour un complot. Le bonhomme ne faisait parti d'aucun de ces groupes. Pour lui, continuer à vivre normalement revenait à faire face aux événements et montrer aux habitués qu'il ne fallait pas forcément se diviser et se calfeutrer dans la solitude. L'ex marines avait son expérience dans le domaine. La multitude gagnait toujours contre l'individualisme. Mais bon, là, franchement, le groupe n'existait pas et c'était exactement pour cela qu'il devait se coltiner la merde jusqu'au bout.

Un par un, il remplit les frigos, changea les fûts de pression, prépara les quelques encas de midi des habitués. Seulement, il y en avait encore beaucoup à faire. Faire le ménage, laver le comptoir et les chaises etc. Taron grogna. Le silence régnait dans l'établissement à la seule exception des pas rapide du gaillard. Les heures passaient bien trop vite, et l'ouverture ne tarderait pas. Son estomac commençait sérieusement à lui réclamer pitance. Dans la précipitation, l'agacement et la faim, l'homme ne fit pas attention à une caisse et une vive douleur s'élança dans sa jambe.

BORDEL DE MERDE ! Journée à la con ! OUELD EL KAHBA !!! (fils de pute)

Cela faisait bien longtemps que l'ex soldat n'avait pas sorti ses vieilles insultes, et il en fallait beaucoup pour en arriver là. C'était évidemment sans compter sur la petite clochette de la porte qui retentit juste avant l'insulte arabique.

C'EST FERME BORDEL !! Rev'nez plus tard !



La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kenneth Weavers
Modératrice
Métier : Soldat chez les SEALs
Informations :
» est divorcé avec un fils, Shawn » déteste son ex-femme » aime son pays et son métier » s'est mis à fumer depuis le divorce » déprime beaucoup, parle peu, sourit et rit très peu » devient agressif quand il boit » passe beaucoup de temps à travailler » n'hésitera pas à risquer sa peau » prendrait bien un chien » veut à tout prix s'occuper de son fils » a déjà été confronté à des infectés agressifs » actuellement en couple avec Susana Sanchez »
Véhicule : Moto Triumph Thunderbird
Inventaire : Fusil M4, SW1911 .9mm, Fusil à canon scié de contrebande & couteau militaire, Kit de soins spécial rhume (1 boîte de Paracétamol 1g, 1 boîte d'Ibuprofène 400mg, 1 boîte de Vitamine C 1g)
Mer 21 Fév - 22:53

Bad day
Le réveil ne sonna pas ce matin. Il ne hurla pas une chanson folk comme à son habitude pour réveiller le soldat. En réalité, il n'avait pas besoin de ça pour se réveiller le matin, son horloge interne était réglée comme un métronome et il se réveillait de lui-même à cinq heures piles. Ne pas entendre la musique habituelle était cependant surprenant. Enfin non, pas surprenant, cela changeait juste de tous les autres matins, ça brisait sa routine. Sa routine l'aurait poussé à se lever, aller à la douche et prendre un petit déjeuner solide avant de quitter la maison et partir travailler. Pas aujourd'hui, il n'avait pas besoin de faire tout ça, surtout pas de se préparer pour aller en poste quelque part en ville à ne rien faire de sa journée. Au lieu de ça, il pouvait rester chez lui à ne rien faire de sa journée. C'était beaucoup mieux.

Et donc, pour une fois, au lieu de bondir du lit, Kenneth resta allongé sur le dos à fixer le plafond. Il savourait ce petit bonheur de ne pas se lever comme d'habitude, se dire qu'on pouvait rester au lit sans aucun souci. Il n'avait rien d'autre à faire que buller aujourd'hui. Shawn était à l'école, Antonia vivait sa vie, Kenneth n'avait aucune responsabilité pour la journée. Il se permit donc de tourner et retourner dans son lit, s'étirant et faisant le gros chat flemmard pendant une bonne heure avant de sortir enfin de son lit. Qu'allait-il faire maintenant...? Il était quand même quelque chose comme six heures du matin et avec le froid qu'il faisait, hors de question d'aller courir dehors. Non au lieu de ça, il se cala devant la télé, à regarder ce qui passait à cette heure matinale : les télé-achats.

La matinée passa tranquillement, mais il fallait bien avouer que Kenny commençait à s'ennuyer ferme malgré tout...Il fallait qu'il sorte, qu'il fasse autre chose de sa journée, quitte à aller courir ou faire les boutiques, ou n'importe quoi d'autre qui pourrait l'occuper une partie de la journée. Il eut soudain une idée lumineuse, le genre révélation qui s'imposa à son esprit avec force : il allait emmerder son ancien coéquipier préféré ! Faire chier Taron était une activité que Kenny adorait, surtout dans son bar où il était occupé à gérer plein de choses. Le soldat s'habilla rapidement et sauta sur sa moto pour filer à travers les rues et se garer devant le bar. A l'heure qu'il était, il devait être fermé encore, mais le SEAL s'en fichait totalement. Si il venait à une heure d'ouverture, ce n'était pas aussi marrant.

Entrant dans le bar, il eut le plaisir d'entendre l'insulte familière qu'il n'avait pourtant pas entendu depuis longtemps. Il éclata de rire à peine entré, surtout en entendant le patron lui hurler que ce n'était pas ouvert et qu'il devait dégager fissa et revenir plus tard. " C'est moi que tu traites comme ça ?! " brailla le soldat avant de venir jusqu'au comptoir, amusé par la situation et retrouvant des souvenirs qui lui inondaient la cervelle, grâce à ses simples petits mots. Kenneth ne connaissait personne qui insultait les choses en arabe comme ça, à part ce bon vieux Taron. " Alors ? Grosse journée de merde en perspective hein ? "

☾ anesidora


crazy about you
The human heart has hidden treasures, In secret kept, in silence sealed; The thoughts, the hopes, the dreams, the pleasures, Whose charms were broken if revealed.
© by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Taron G. West
Modératrice
Métier : Barman / Ex Marine
Informations : BLBLBLBLBLBLBL
Véhicule : Mustang Fastback GT 1967
Inventaire : Smith & Wesson SW1911 + Couteau de la Navy
Jeu 22 Fév - 9:36

Le timbre qui résonna aux tympans du barman le stoppa net. Relevant la tête, non sans grimacer de douleur, l'homme soupira assez fort pour qu'on puisse l'entendre de l'extérieur.

Y'a vraiment que toi pour v'nir me faire chier quand je suis encore fermé, hein ? Kenneth !

Même pas besoin de se tourner pour savoir de qui il s'agissait. Dans son entourage, le gaillard avait très peu d'amis, et les seuls qui venait le déranger d'aussi bon matin se comptaient sur les doigts d'une main même si ça devenait bien rare. Taron se frottait encore la jambe alors que son regard se posa sur son plus fidèle client, que dire, son plus fidèle ami. Un long soupire brisa le silence sans pour autant faire disparaître l'irritation du patron.

Désolé brother, j'peux pas t'servir. J'ai à faire.  

Taron marmonna dans sa barbe en se retournant pour reprendre sa tache. C'était vraiment pas le jour pour l'emmerder, même si la présence de son ami aurait pu le dérider quelque peu. Encore fallait il qu'il le veuille bien. Après tout, il avait été et était toujours de ceux à connaître le mieux l'ex-marines. De la force de ses bras, une caisse se détacha du sol et atterrit sur son plan de travail. Première étape, finir de remplir les bouteilles accrocher au dessus du comptoir. Ensuite, il fallait nettoyer celui ci. Une idée vint à Taron mais trop fier et surtout trop méticuleux, il la chassa vite de son esprit. Finalement, le barman se ressaisit en soupirant.

Rends toi utile et mets d'la musique. Mais pas fort! Sinon y'a tout le quartier qui va penser que j'suis ouvert.

Ses mimines bougeaient à un rythme effréné sans jamais déraper. Et encore heureux, sinon quel piètre barman il aurait fait. Sa gestuelle et tout son être reflétait son implication dans ce travail qu'il aimait tant. Ce bar était tout ce qu'il avait désormais avec sa petite sœur, évidemment. L'homme se perdit dans ses pensées alors que la musique défilait en fond. Si Ken' lui avait parlé, il n'aurait pas su quoi car sa conscience se perdit dans la mélodie avant de se rendre compte que l'autre empaffé lui avait servit son éternel folk insupportable. Le soldat se retourna vivement face à lui.

T'es sérieux là ? Tsss spèce de hmar. (âne)

PS:
 



La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kenneth Weavers
Modératrice
Métier : Soldat chez les SEALs
Informations :
» est divorcé avec un fils, Shawn » déteste son ex-femme » aime son pays et son métier » s'est mis à fumer depuis le divorce » déprime beaucoup, parle peu, sourit et rit très peu » devient agressif quand il boit » passe beaucoup de temps à travailler » n'hésitera pas à risquer sa peau » prendrait bien un chien » veut à tout prix s'occuper de son fils » a déjà été confronté à des infectés agressifs » actuellement en couple avec Susana Sanchez »
Véhicule : Moto Triumph Thunderbird
Inventaire : Fusil M4, SW1911 .9mm, Fusil à canon scié de contrebande & couteau militaire, Kit de soins spécial rhume (1 boîte de Paracétamol 1g, 1 boîte d'Ibuprofène 400mg, 1 boîte de Vitamine C 1g)
Jeu 22 Fév - 10:18

Bad day
Il semblait que Kenneth avait parfaitement bien fait de venir chez Taron en cette belle journée de chiotte. Le barman semblait tout sauf prêt à recevoir des clients, pas même son vieil ami, et pestait avec force. L'air grognon de l'ancien soldat ne manquait de faire sourire le SEAL, il avait le chic pour débarquer quand ça faisait le plus chier les gens, en général, et sa présence n'avait pas tendance à arranger les choses. Enfin quand même, son ami avait l'air bien occupé. En retard sur son planning ? Peut-être, mais Kenneth remarqua surtout qu'il semblait tout seul dans son bar, d'habitude, il y avait des gens pour l'aider, surtout à cette heure-là où il y avait encore des choses à faire. Se rendre utile, filer un coup de main à son ancien frère d'armes vint à l'idée de Kenny, pour le décharger d'une partie des trucs qu'il avait à faire et qu'il soit prêt en temps et en heure. Au lieu de ça, il alla mettre de la musique, comme on venait de lui demander de le faire.

Le grand brun se chargea donc de l'ambiance, laissant le son à un volume assez haut pour en profiter pleinement mais assez bas pour que la musique ne s'entende pas depuis l'extérieur. Il avait choisi parmi ses musiques préférées, il n'allait pas mettre quelque chose qu'il n'aimait pas alors qu'on lui laissait le choix. Même si ce choix n'allait certainement pas plaire au propriétaire des lieux. Hé ! Il avait qu'à pas lui laisser le choix ! Après tout, Kenneth était d'Iowa, un état passablement bouseux et où la musique traditionnelle américaine trouvait toujours une place de choix. Une obscure chanson folk qui fleurait bon le fin fond des Etats-Unis retentit donc dans le bar, reconnaissable au son particulier de la guitare sèche et de l'harmonica, avec une voix d'homme éraillée pour chanter une vieille mélodie.

" Tu veux un coup de main avec ton bordel là ? " dit Kenny en revenant s'accouder au bar tranquillement. Son ami ne semblait pas l'avoir entendu, tant pis pour lui. Il sortit donc une clope de son paquet à moitié vide et se la coinça entre les lèvres le temps de chercher son briquet dans ses poches. Ce fut ce moment-là que choisit le barman pour se retourner en râlant encore. Ah bah voilà, à tous les coups c'était la musique qui énervait son pote, forcément. " Hé si t'es pas content, faut pas me laisser choisir la musique, trou'duc ! " Il rigola en remettant la cigarette entre ses lèvres et l'alluma avec le briquet qu'il avait enfin retrouvé au milieu du fatras que formaient ses poches.

" Et je t'ai demandé si t'avais besoin d'aide, t'as l'air de galérer là. Doit bien y avoir un truc que je peux faire pour te rendre service, même si je suis pas aussi doué que toi pour servir des verres. " Il fallait sans aucun doute beaucoup de compétences pour servir des verres et râler en dragouillant toutes les jolies filles qui passaient. Kenny lui savait surtout lever le coude mais il y avait forcément un truc pas compliqué qu'il pouvait faire pour aider un peu. " En plus, la folk, c'est chouette, c'est juste toi qui y connais rien en musique, " ajouta-t-il avec un sourire avant de commencer à faire le tour du bar.
☾ anesidora


crazy about you
The human heart has hidden treasures, In secret kept, in silence sealed; The thoughts, the hopes, the dreams, the pleasures, Whose charms were broken if revealed.
© by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Taron G. West
Modératrice
Métier : Barman / Ex Marine
Informations : BLBLBLBLBLBLBL
Véhicule : Mustang Fastback GT 1967
Inventaire : Smith & Wesson SW1911 + Couteau de la Navy
Dim 25 Fév - 17:57

Taron resta un instant proscrit devant son ami et poussa un soupir à s'en fendre l'âme. Après tout, rester dans son état colérique n'allait pas l'aider. Bien au contraire. Il ne savait que trop bien les conséquences de ses émotions. Un léger sourire apparu  au coin de ses lèvres alors qu'il balança une lavette dans la tronche de son pote.

Si tu tiens tant qu'ça à m'aider, alors nettoie le comptoir steplait. Et ensuite, tu pourras passer un coup de balai dans la grande salle. Quand à ta musique, tu sais c'que j'en pense.

Le barman ne put s'empêcher de sourire un peu plus aux taquineries de son ami. On pouvait pas lui retirer le don de calmer l'ex soldat. Et c'était pas donné à tout le monde surtout en ne faisant rien de particulier. Là était le don des hommes qu'ils l'avaient connu jadis. Ces soldats se battaient à ses côtés et vivaient avec lui en permanence. Même si Ken' n'était pas vraiment de la même unité, ils avaient beaucoup partagé ensemble, les bonnes choses, comme les mauvaises. Taron rangea ses bouteilles et le reste du bordel qui se trouvait derrière le comptoir. Toutefois la musique fit grincé les dents du bonhomme.

Sérieusement. Si j'y connais rien en musique, toi t'es le roi des bouseux. Taron saisit la télécommande et changea pour un air totalement différent. Un large sourire illumina sa tronche en entendant le son faire écho dans toute la pièce. Ca ! C'est d'la musique !

Le changement d'humeur du gaillard ne fut pas si perceptible car le boulot qu'il restait à faire était encore assez conséquent. Au moins, il n'aurait pas à faire souffrir ses tympans. Un bon vieux rock restait le meilleur moyen pour défouler ses nerfs. Sinon, un bon catch entre potes ne lui aurait pas non plus déplu. Un coup de chiffon par là, un lavage de verre la seconde d'après, la finition des préparatifs pour le déjeuner des habitués, tout ça réalisé dans la grande concentration et un silence que le gaillard garda pendant de longue minutes, l'esprit enfermé dans les mélodies qui défilaient. Taron aurait tué pour avoir une distraction plus intéressante mais que pouvait il. Une fois toute ses taches terminés, le barman s'affala sur un des hauts tabourets et scruta Ken' se démenant à ses tâches.

T'es doué avec un balai dit donc. Tu veux pas changer de job ? Le patron lança une bouteille de bière à son pote gardant son air maussade. Vient boire conchitas !



La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kenneth Weavers
Modératrice
Métier : Soldat chez les SEALs
Informations :
» est divorcé avec un fils, Shawn » déteste son ex-femme » aime son pays et son métier » s'est mis à fumer depuis le divorce » déprime beaucoup, parle peu, sourit et rit très peu » devient agressif quand il boit » passe beaucoup de temps à travailler » n'hésitera pas à risquer sa peau » prendrait bien un chien » veut à tout prix s'occuper de son fils » a déjà été confronté à des infectés agressifs » actuellement en couple avec Susana Sanchez »
Véhicule : Moto Triumph Thunderbird
Inventaire : Fusil M4, SW1911 .9mm, Fusil à canon scié de contrebande & couteau militaire, Kit de soins spécial rhume (1 boîte de Paracétamol 1g, 1 boîte d'Ibuprofène 400mg, 1 boîte de Vitamine C 1g)
Lun 26 Fév - 11:37

Bad day
Le contact froid et violent de la lavette dans la tronche arrêta Kenneth, avec un splash comique digne d'un dessin animé à la con. Il grogna un peu mais attrapa la lavette pour s'occuper d'aider son ami, il se mit à la tâche, ne relevant pas la première pique à propos de sa musique. Si Taron ne voulait pas écouter ce qui se faisait de bien, ce n'était pas son problème. Par contre se faire traiter de bouseux...Il avait été tellement traiter de bouseux au fil du temps, comme si l'Iowa était un coin si merdique que ça. C'était toujours mieux que l'Alabama ou le Tennessee ! En plus, sa musique n'avait rien de mieux que celle de Kenny, c'était peut-être même moins bien. Enfin ça, c'était avec la bonne dose de mauvaise foi qu'avait le soldat dès qu'il s'agissait de musique. " Ah tout de suite, tu me traites de bouseux ! Ce genre d'attaques, c'est petit, vraiment ! "

Kenny secoua la tête en riant doucement, se trémoussant un peu au rythme du petit morceau rock pendant qu'il nettoyait le comptoir. Pendant les minutes qui suivirent, il ne s'occupa plus vraiment de ce que son ami faisait, se contentant de faire ce qu'il lui avait demandé. Sifflotant doucement, il fit le ménage dans une bonne humeur amusante vu la tâche dont il avait été chargée. Mais en fait, faire le ménage comme ça lui rappelait ses débuts à l'armée. Il avait été simple grouillot, comme tous les mecs qui rentraient à l'armée sans avoir fait aucune école d'officier ni rien comme ça. Et en tant que grouillot, il en avait fait des heures de ménage des baraquements, d'épluchage de patates par dizaines de kilos ou de nettoyage de latrines à la chaine. Mais hors de question de faire ça dans le bar de Taron en revanche, même si il n'avait pas pris beaucoup de galon depuis qu'il était à l'armée, il ne fallait pas pousser mémé dans les orties non plus. Même pour rendre service, il n'allait pas se remettre à faire ça.

La proposition de Taron le fit rire, alors qu'il terminait son coup de balai et relevait la tête vers le barman. Attrapant la bouteille par réflexe, il vint vers les tabourets du bar pour se percher sur l'un d'eux tranquillement. Señor, le ménage esta terminado señor, " dit-il avec un accent mexicain effroyable en rigolant. Il remarqua aussi que son pote avait toujours un air peu enjoué sur le visage. " Qu'est-ce que t'as à tirer la tronche comme ça ? " demanda le SEAL en décapsulant la bouteille. Il n'aimait pas voir ses potes faire la tronche, il aimait avoir le monopole de la gueule tirée sans explication et il était hors de question que Taron s'en sorte sans lui expliquer ce qu'il se passait. " On se raconte nos emmerdes du moment si tu veux, comme ça on va se déprimer mutuellement avant le début de ton service. Quoi t'en penses hein ? "
☾ anesidora


crazy about you
The human heart has hidden treasures, In secret kept, in silence sealed; The thoughts, the hopes, the dreams, the pleasures, Whose charms were broken if revealed.
© by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Taron G. West
Modératrice
Métier : Barman / Ex Marine
Informations : BLBLBLBLBLBLBL
Véhicule : Mustang Fastback GT 1967
Inventaire : Smith & Wesson SW1911 + Couteau de la Navy
Jeu 8 Mar - 17:53

Taron haussa les épaules et saisit sa bouteille pour la décapsuler. Un soupire plus tard, le barman plongeait son regard dans celui de son ami. Il faisait chier celui là à se mêler de ses affaires. Cela dit, il avait bien le mérite de faire bouger la gueule d'ange. Le bonhomme ingurgita une longue lampée de sa boisson avant de frapper sa bouteille sur le comptoir.

C'pas une mauvaise idée. Mais bon, ca va pas être très intéressant en ce qui me concerne. Ses yeux allèrent sur l'intégralité du lieu s'accompagnant d'un geste de la main. En vrai j'suis tout seul à gérer c'bordel. Plus personne veut bosser. Le patron joua tranquillement avec sa boisson, le regard un peu perdu dans celle ci. Les gens sont des tapettes, les mecs encore plus à s'enfuir la queue entre les jambes. Le cul d'une pucelle leur ferait moins peur s'il la savait malade. Il fuit devant des agressions, une grippe ? Sérieusement....

Un silence s'installa à la fin de ses quelques mots et pendant une dizaine de secondes, l'ex soldat se perdit dans ses souvenirs. La guerre, le front, les horreurs qu'il avait vu et subi. En quoi était ce comparable à la merde qui s'installait progressivement ? A rien. Et Ken' le savait mieux que quiconque dans son entourage. Rien n'était pire que ce qui se passaient entre les civils, les terroristes, les combattants locaux et l'armée. A force des hommes comme lui se perdait dans la justice et les réels motivations de leur enrôlement.

Taron soupira pour la n-ième fois de la matinée en se remémorant toutes les choses qui l'avaient mené jusqu'ici. En quittant les champs de bataille, il n'envisageait pas d'en retrouver de si tôt et surtout pas face à des personnes de son quotidien.... finalement, ça ne changeait peut être rien. Son esprit s'embrouillait entre pensées passées, présentes et futurs. Un mélange explosif pour le bonhomme dont les mains commencèrent à trembler.  Le gaillard vida sa bière d'une traite, espérant chasser toutes ses mauvaises images de sa conscience. Tout ça à cause de lâcheur et qu'il était bien fatigué d'enchainer des journées à tout gérer seul. Son regard qui avait perdu de sa lueur se replongea dans celui de son frère d'arme.

Toi, tu sais.

Sans dire un mot de plus Taron se leva, jeta sa bière dans le bac à consigne et s'éloigna derrière le comptoir, cachant le plus possible les tremblements qui saisissaient encore ses paluches.

J'vais pisser.

Finalement, il n'aurait peut être pas du se poser pour parler, rien n'était bon quand l'ex marines remuait ses lèvres surtout en compagnie d'un homme qui l'avait connu avant. La gorge serré, le bonhomme s'appuya contre un placard dans les latrines. Son poux s'était accéléré et sa vision s'était troublée. Merde... ca dérapait trop vite, ces conneries. Évidemment, l'homme refusait toute aide médicale alors il devait se soigner lui même. Par sa propre volonté ou subissant ses propres cauchemars. Mais en aucuns cas, Kenneth devait savoir quoique ce soit de son état. Il devait s'en occuper seul et il gérerait le problème. Le patron ferma les yeux avant de serrer fort le poing et de se mordre à sang le bras. La douleur embruma son esprit, et chassa le reste, laissant le gaillard le répit voulu pour reprendre contenance.

D'un pas nonchalant, Taron revint vers son pote d'antan et se reprit une bière pour l'accompagner, faisant comme si de rien n'était, la morsure caché par son haut noir.

Désolé. Alors c'quoi tes soucis brother ? Y s'passe quoi dans ta vie si triste pour que t'en vienne à venir ici ?



La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kenneth Weavers
Modératrice
Métier : Soldat chez les SEALs
Informations :
» est divorcé avec un fils, Shawn » déteste son ex-femme » aime son pays et son métier » s'est mis à fumer depuis le divorce » déprime beaucoup, parle peu, sourit et rit très peu » devient agressif quand il boit » passe beaucoup de temps à travailler » n'hésitera pas à risquer sa peau » prendrait bien un chien » veut à tout prix s'occuper de son fils » a déjà été confronté à des infectés agressifs » actuellement en couple avec Susana Sanchez »
Véhicule : Moto Triumph Thunderbird
Inventaire : Fusil M4, SW1911 .9mm, Fusil à canon scié de contrebande & couteau militaire, Kit de soins spécial rhume (1 boîte de Paracétamol 1g, 1 boîte d'Ibuprofène 400mg, 1 boîte de Vitamine C 1g)
Ven 9 Mar - 15:16

Bad day
Il avait mis dans le mile, encore une fois, en supposant que quelque chose tracassait son ami, et pas juste les soucis habituels d'un type ordinaire, pas juste les petites emmerdes que n'importe qui pouvait avoir. Trois fois rien comparé aux problèmes que pouvaient avoir des gens comme Taron et Kenneth. Tout seul à devoir s'occuper du bar ? C'était certain que ce n'était surement pas la joie. Il y avait trop à faire dans un bar pour pouvoir tout gérer tout seul, même Kenneth s'en rendait bel et bien compte. Mais ce n'était pas uniquement ça le problème, le soldat n'était pas stupide, il se rendait bien compte que c'était leur passé commun qui formait le nœud du problème. Comme toujours en fait. C'était la merde en ville, depuis que la grippe s'était répandue un peu partout. Et tous ces mecs paniqués, qui se prenaient la tête à cause d'agressions, de la maladie, de la quarantaine...Franchement, tout ça c'était quoi ? Juste des emmerdes classiques d'une ville normale en fin de compte. Kenneth ne répondit rien à Taron, il n'avait pas besoin de le faire. D'ailleurs, la remarque de son ami le lui fit bien comprendre. Ils n'avaient pas vraiment besoin de se parler pour évoquer leur passé commun...

Et le barman se leva, signalant par la suite qu'il avait besoin d'évacuer la bière à peine terminée. Kenneth resta assis au comptoir, à finir sa bière sans rien dire. Il réfléchissait en silence à ce qu'il aurait pu faire ou dire. Il savait qu'il n'y avait rien à dire, rien à faire. On ne parlait pas de ces choses-là, on ne se rappelait pas ses choses-là. Le SEAL non plus ne voulait pas de l'aide d'autres personnes à propos de ce qui le hantait, de ce qu'il avait vu et de ce qu'il avait fait, par le passé. Il n'avait pas besoin de psy, il n'avait pas besoin de parler à quelqu'un, il était capable de faire comme si ça n'existait pas comme un grand pour éloigner tout ça de son esprit et de sa vie. Surtout que, partir en mission maintenant n'était plus du tout d'actualité avec son affectation aux barrages merdiques de la ville. Le soldat se contenta de siroter sa bière, écoutant la musique qui jouait toujours dans le bar et en tapotant du pied sur le barreau de son tabouret, distraitement.

Quand enfin son ami reparut, il se reprit une bière et Kenneth lui fit signe que la sienne aussi était vide en déposant la bouteille sur le comptoir. Le changement de sujet était inévitable, bien entendu, et c'était Kenneth qui avait proposé de se raconter ses malheurs alors il devait bien se douter qu'il allait devoir parler de lui et de ce qui lui arrivait en ce moment. Mais ça l'emmerdait quand même de se plaindre de la sorte à quelqu'un, surtout pour des problèmes pareils. Il haussa les épaules, soupirant un peu au passage. " Ma vie n'est pas si triste que ça quand même. Enfin...Je crois pas, " dit-il en essayant un peu de se convaincre lui-même que, non, sa vie n'était pas aussi minable et triste que ça et qu'il y avait quand même des moments joyeux parmi tout ce qu'il vivait. L'auto-persuasion, ça n'avait jamais bien marché sur lui...

" J'ai des emmerdes au boulot, surtout. Une putain de vidéo de moi en train de tuer un infecté s'est mise à tourner sur internet. On m'a collé à une affectation de merde, genre où il ne se passe strictement rien et où je me pèle juste le cul surveiller une rue vide." Il avait le ton agacé du type qui se savait injustement puni d'une connerie qu'il ne pouvait de toute manière pas éviter. Franchement, n'importe qui aurait fait comme lui bordel. " Et y'a encore et toujours mon ex...Mais au moins, j'ai récupéré Shawn. C'est peut-être le seul truc positif de ma vie en ce moment. Enfin là il est à l'école, y'a toujours école dans le quartier, j'aurais pas cru mais si. " Il prit une longue gorgée de bière. Etait-ce vraiment ses problèmes qui poussaient Kenny à venir jusqu'au bar à cette heure-là ou autre chose...? Même lui ne le savait pas vraiment, c'était à la fois l'ennui, à la fois les problèmes, tout ce qui lui tournait en tête depuis des semaines...Il avait juste espéré trouver quelqu'un qui le comprenne et pas son ex qui ne l'écoutait pas ou ses collègues avec qui il ne partageait rien...
☾ anesidora


crazy about you
The human heart has hidden treasures, In secret kept, in silence sealed; The thoughts, the hopes, the dreams, the pleasures, Whose charms were broken if revealed.
© by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Taron G. West
Modératrice
Métier : Barman / Ex Marine
Informations : BLBLBLBLBLBLBL
Véhicule : Mustang Fastback GT 1967
Inventaire : Smith & Wesson SW1911 + Couteau de la Navy
Ven 9 Mar - 18:53


Comme tout bon gérant d'un bar, l'homme se pressa de réapprovisionner son "client". Bien que ce fameux client était plus un ami qu'autre chose. A cet instant, Taron aurait préféré être posé pépère dans son canapé à siroter sa boisson en sa compagnie plutôt que d'être là comme un con, à trimer pour cinq. Mais il n'en était rien. Cela faisait combien de temps que les deux hommes se connaissaient ? Des années, trop pour véritablement les compter. Ils s'étaient souvent retrouvé lors de mission en tout genre, aussi basique que dangereuse. Cela ne durait pas des semaines, mais les liens se formaient vite sur une terre étrangère. Le barman plongea son regard dans celui du Seals et un frisson parcourut son échine. Regarder ses pupilles revenait à s'immerger la tête la première dans son âme.

Se persuader qu'une situation n'était pas ce qu'elle était, le gaillard connaissait très bien, et l'entendre de la bouche du soldat le fit sourire. Sur bien des points, le duo se ressemblait beaucoup. Bien que Taron en tenait vraiment une sacré couche quand il s'agissait de courbes enchanteresses. Amenant tranquillement sa bière à sa bouche, l'homme écoutait attentivement les soucis de son pote. Un nouveau sursaut prit le corps du bougre à la simple évocation d'infectés. Ce terme revenait un peu trop souvent aux oreilles de l'ex Marines ses derniers temps, et ça ne lui plaisait pas du tout.

Ouais, c'est étonnant.

Vraiment, la journée s'annonçait pourrit comme la merde d'une chèvre albinos. A quoi bon rester planter là et broyer du noir quand le patron pouvait s'octroyer la journée pour lui. Bordel. Lorsque Kenneth eut fini son monologue, et Taron sa bière, le bonhomme fixa sérieusement son ami.

T'sais quoi ? On bouge. On passe par chez nous, on prends nos armes et on va au stand de tir. J'ai pas envie de mâchouiller d'la merde aujourd'hui. T'es partant ?

L'homme était déterminé et bien décidé à modifier son destin. Pourtant, sa paluche s'était remisse à trembler sans qu'il ne s'en rende compte, peut être trop absorbé par le discours de son interlocuteur, a moins que ce ne fusse autre chose...Ses nerfs étaient à vif, et Ken' pourrait clairement le sentir. Mais pratiquer un talent que tout deux possédait ne lui ferait sans doute pas de mal.



La chose qui hante le plus un homme, c’est ce qu’on ne l’a pas forcé à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Bad day
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z-Apocalypse :: Allston :: Fenway Kenmore-
Sauter vers: